Home / Actualité / En Algérie, l’élection présidentielle fixée au 4 juillet

En Algérie, l’élection présidentielle fixée au 4 juillet

Dix jours après la démission du président Abdelaziz Bouteflika, à la suite de plus d’un mois de mobilisation des Algériens, le chef d’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, a fixé mercredi la date de la prochaine élection.

Après l’énorme mobilisation dans les rues depuis la fin février qui a permis de tourner la page Bouteflika, les Algériens sont appelés aux urnes le 4 juillet pour élire leur nouveau président.

La date a été fixée par Abdelkader Bensalah, qui a été désigné mardi comme chef d’Etat par intérim et a procédé le même jour « à la signature du décret présidentiel portant convocation du corps électoral à l’élection présidentielle fixée au 4 juillet 2019 », a fait savoir la présidence dans un communiqué. Mais la nomination de M. Bensalah a été fortement critiquée par les manifestants algériens qui poursuivent leur mobilisation.