Flash Infos
Home / Actualité / Conakry : le président du BL a bien entamé la grève de la faim

Conakry : le président du BL a bien entamé la grève de la faim

Comme annoncé, le président du Bloc Libéral, Faya Milimono, a entamé la grève de la faim ce mercredi, à l’Esplanade du stade du 28 septembre de Conakry avec certains de ses partisans.

A cet effet, ce leader du parti politique, compte se priver de la nourriture pendant 4 jours. Une manière pour lui et ses acolytes de protester contre la reprise non effective des cours et la militarisation de l’axe Le Prince.

Le président du BL, interrogé par nos confrères dira ceci : « Le président de la République  a de l’argent, des milliards pour acheter des concerts. Un peu pour nous dire que j’ai de l’argent pour que vos enfants aillent dans les night-clubs mais, je n’ai pas d’argent pour payer les enseignants pour que vos enfants aillent à l’école. C’est contraire à ceux que tout président de la République peut faire en ce 21ème siècle », déplore-t-il.

Poursuivant son intervention ajoutera que : « La deuxième raison, nous ne voulons pas des militaires dans nos rues  et dans nos quartiers.  L’article 91 de la constitution prévoit 3 périodes pendant lesquelles l’armée peut être dans la rue. C’est-à-dire quand le pays est en ‘’Etat de siège, d’urgence ‘’ ou lorsque nous sommes en situation de guerre.  Et il n’y a aucune de ces situations aujourd’hui et on a commencé à militariser nos quartiers en violation de la constitution et des lois de la République »

Par ailleurs, les protestants installés à l’Esplanade du stade, sous une tente où on pouvait voir nos enfants à l’école’’ ou ‘’démilitarisez nos quartiers’, ont été vite déguerpis par les forces de l’ordre.

Rédaction

Envoyer un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par un astérisque *

*