Home / Actualité / Baccalauréat 2021 : l’honorable Deen Touré lance les épreuves à Matam

Baccalauréat 2021 : l’honorable Deen Touré lance les épreuves à Matam

Partager l'article

Il était 9h OO ce jeudi, 22 juillet quand le Député Deen Touré entouré des cadres de la Direction Communale de l’Éducation de Matam, des délégués et des surveillants, a donné le coup d’envoi de Baccalauréat Unique de la session 2021. Ces épreuves que vont affronter les candidats pendant trois jours, devront permettre aux services chargés à cet effet d’évaluer le niveau des élèves avant leur passage en classe supérieure.

C’est l’une des étapes importantes du cursus scolaire d’un apprenant. L’occasion pour le directeur Communal de l’Éducation de Matam, Dr Ibrahima II Barry de souligner: « Nous l’abordons, enseignants et candidats avec dignité malgré des difficultés relatives au Covid-19 depuis quelques temps mais qui, avec la conjugaison des efforts n’ont pas empêché le MENA sous la direction de son ministre, Dr. Bano Barry d’organiser ces échéances ».

Pour rendre crédible ces examens en évitant les fraudes de tout genre, des dispositions ont été prises. Des dispositions relatives au contrôle basique des listes des candidats, la formation et la sensibilisation des candidats et des surveillants, l’utilisation des détecteurs pour dénicher des téléphones qui sont devenus de nos jours des instruments de fraudes massives, l’identification des surveillants pour éviter le vide et le surplus dans les salles.

Saluant les autorités éducatives de notre pays sous les auspices du Chef de l’État, Pr. Alpha Condé pour la mise à disposition du département du MENA des moyens nécessaires allant dans le sens du professionnalisme dans la gestion de notre système éducatif et scolaire, M. Barry a invité les candidats et aux surveillants à un changement d’attitude dans les centres. Car, pour lui, la tricherie ne peut honorer ni un succès ni un quelconque acte.

En présidant au lancement officiel des épreuves, l’honorable Deen Touré a invité les candidats à plus de sérieux dans l’affrontement des différentes épreuves durant tout le processus : « Car, vous êtes l’avenir de ce pays. Raison pour laquelle nous vous invitons à donner le maximum de vous-mêmes pour une formation adéquate qui devra répondre aux attentes de notre pays pour son développement en faveur de ses filles et fils», a conseillé l’honorable Touré.

A noter que le centre du Lycée Matam à lui seul abrité 2083 candidats tous des sciences sociales dont 968 filles repartis dans 32 salles sur les 36 que compose le Lycée 1er mars de Matam. L’effectif total dans toute la commune de Matam se chiffre 3.901 candidats dont 1690 filles qui sont logés dans 8 centres d’examen de ladite commune. Le fait marquant de cette session 2021dans la commune de Matam est la candidature d’un élève des sciences mathématiques âgé de 44 ans.

Amara Touré


Partager l'article