Home / Actualité / Brevet session 2021 : «le brevet n’est qu’une simple évaluation», dixit la déléguée Barry Diallo

Brevet session 2021 : «le brevet n’est qu’une simple évaluation», dixit la déléguée Barry Diallo

Partager l'article

Seulement un jour après la fin du Baccalauréat session 2021, les premières épreuves du brevet viennent d’être lancées ce matin sur toute l’étendue du territoire national. Contrairement au baccalauréat qui a connu des manquements du point de vue respect des normes sanitaires liées au Covid-19, les autorités ont jugé nécessaire de changer la donne pour le déroulé des épreuves du brevet.

Au centre d’examen “école primaire de la gare” relevant de la DCE de Kaloum, la délégué Barry Diallo a fait part des circonstances de lancement des premières épreuves «Toutes les dispositions ont été prises pour la réussite de cet examen, parce que la sécurité s’est présentée dès 07h 30, et les candidats ont été passés au détecteur de métaux pour se rassurer qu’aucun ne rentre en salle avec un téléphone. En plus une fouille systématique leur a été faite», fait-elle savoir.

Ce centre a reçu un nombre de candidats s’élevant à 512 dont 249 filles tous venus de deux écoles. 278 de l’établissement Frédéric Mayor de Kaloum et 234 du complexe scolaire Tombo 1. Selon les informations recueillies sur place, par dessus de ce nombre, seulement 501 candidats ont noté leur présence et ont été répartis dans 17 salles de classe dont chacune à accueilli 30 candidats exceptée une salle qui en a accueilli 31.

Pour le respect des normes sanitaires aucun repli n’a été enregistré. De ce fait, Madame Diallo rajoute, «Les dispositions sanitaires sont pointues cette année. On a deux agents de santé qui sont très tôt venus eux aussi pour s’occuper des candidats qui toute fois auraient des malaises en pleine évaluation. A l’intérieur des salles, le port de masque a été obligatoire pour tous les candidats. Devant toutes les salles de classe notamment on a pris soins de mettre des kits de lavage de main pour suivre et appliquer les dispositions indiquées par le Ministre», a-t-elle précisé.

Pour cette première journée d’examen, les candidats ont deux matières a déroulé. La Rédaction en premier lieux ensuite viendra l’épreuve de Mathématique.

Soucieuse de la réussite des candidats en général et ceux  de son centre en particulier, madame la déléguée n’est pas restée sans prodiguer des conseils. Sur ce, elle dira,« le conseil que je vais leur prodiguer c’est qu’il apprennent car c’est là le fondement. Ce brevet n’est rien d’autre qu’une révision du cycle c’est à dire de la 7è à la 10è année. Donc si ils ont eu a maîtriser les précédentes classes ça voudrait dire que cet examen ne sera rien qu’une simple évaluation qui n’a rien de diabolique», conclu madame Barry Diallo déléguée de la DCE de Matam au centre “école primaire de la gare” dans la commune de Kaloum.

Amadou Bayo Kanté


Partager l'article