Home / Actualité / Lancement officiel de la fondation Maria Rosa Mistica en Guinée : les différents axes à retenir

Lancement officiel de la fondation Maria Rosa Mistica en Guinée : les différents axes à retenir

Partager l'article

Comme annoncé, la “Fondation Maria Rosa Mistica” vient en ce samedi 03 juillet 2021 de procéder au lancement officiel de ses activités en République de Guinée. Le lancement s’est tenu dans un réceptif hôtelier de Conakry juste après la cérémonie d’inauguration des locaux de ladite fondation qui s’est tenue à son siège à la Camayenne, (Dixinn). C’est le Député à l’Assemblée Nationale et premier questeur qui a procédé au lancement de manière officielle.

La rencontre a connu la présence de plusieurs personnalités. Notamment le député cité un peu plus haut en la personne de Monsieur Michel Kamano qui d’ailleurs a été le représentant du chef de l’État le Pr Alpha Condé sous le patronage duquel la cérémonie s’est déroulée, le président de la fondation monsieur Kouassi Kouadjo Lucien entouré de son directeur de projet monsieur Parfait Thée, des députés venus de l’Assemblée nationale, des partenaires, investisseurs, collaborateurs et membres de la famille du président de la fondation et tant d’autres personnes.

Dans sa prise de parole, le président de la Fondation Maria Rosa Mistica a remercié le gouvernement Guinéen avec à sa tête le Pr Alpha Condé pour avoir rendu stable le climat des affaires en Guinée. Par ailleurs, il a lancer un appel à soutien au gouvernement pour un accompagnement qualitatif dans l’exécution des différents travaux qu’il projette de réaliser en Guinée avec son équipe. Ensuite, il a rajouté que c’est seulement la jeunesse qui a le monopole du développement du continent africain sans pour autant tendre la main à qui que ce soit à moins que ça ne soit pour des raisons d’accompagnement. Profitant de son intervention, il a notamment appelé particulièrement la jeunesses guinéenne à accompagner le chef de l’Etat dans la construction de la Guinée de demain.

A son tour le directeur exécutif de ladite fondation, monsieur Parfait Thée est brièvement revenu sur les raisons ayant poussé la mise en place de Maria Rosa Mistica. Selon lui, cette initiative à été prise par Monsieur Kouassi Kouadjo après avoir perdu sa chère maman qui souffrant n’a pas pu bénéficier des soins médicaux pour une question d’un montant qui valait à peine 1500 f CFA. Suite à cette tragique réalité, il lui est venu la décision de voler au secours des personnes démunies quand il aura assez de moyens. «Et aujourd’hui par la grâce divine son rêve s’est vu réalisé», affirme-t-il.

Aussi, il a fait part des objectifs qu’ils souhaitent atteindre en Guinée dans les prochaines années, « Nous envisageons la construction de plusieurs hôpitaux à l’intérieur du pays dont un principal à Conakry qui sera d’ailleurs doté d’un pavillon spécialement consacré aux bébés prématurés. Ensuite on a la prise en charge scolaire pour les bourses d’études et tout ce qui va dans ce sens. L’autonomisation des femmes aussi occupe une place de choix dans nos objectifs. Car une femme qui sait se prendre en charge c’est toute une famille qui en profite. Nous avons également le volet logement sociaux parce que la Guinée est un pays qui réclament de bons projets de logements sociaux pour permettre de réduire le coût des logements et aussi suivre la vision du président de la République le Pr Alpha Condé qui consiste à mettre chaque Guinéen sous un toit. Pour terminer on a le volet aménagement de l’environnement qui est aujourd’hui à prendre en compte parce qu’un environnement saint est un environnement vivable».

En somme il a rassuré que la Guinée est un pays aux divers potentiels qui a seulement besoin de cadres ayant une vision nette et limpide pour la développer.

Partenaire de la fondation Maria Rosa et associée gérante de la société BSL à Paris, madame Florine Amougou dira, «comme il m’a été confié la tâche de parler au nom des partenaires qui nous ont accompagné, je voudrais d’abord dire que dans chaque chose c’est l’humain qui doit être centre. Donc comme nous avons constaté que le président Kouassi est un homme d’action et que ses valeurs riment avec les nôtres, voilà pourquoi nous avons décidé de l’accompagner. Alors dans ce cadre nous serons avec lui dans tout ce qui est management de projet, recherche de financement, formation et réalisation, etc», a-t-elle cité.

Pour terminer son propos, madame Florine s’est appuyé sur une citation d’un célèbre auteur Français du nom de Franc Fanon qui dit que chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission l’accomplir ou la trahir.

Entre temps, plusieurs autres interventions ont eues lieux notamment celle de la Famille du président fondateur qui serait a moitié Guinéen vu que son grand-père serait directement venu de Kissidougou en Guinée Forestière pour aller s’installer en Côte d’Ivoire. Les représentants de la famille se sont donc dit très heureux de l’initiative de leur fils et ont en même temps émis le souhait de voir plusieurs autres fils de Kissidougou réaliser comme l’a fait Kouassi Kouadjo Lucien.

Pour clore la cérémonie de belle manière, une prestation de l’artiste musicien One Time a été enregistrée avant que le Président de la fondation concernée ne signe des protocoles avec les différents partenaires notamment le Réseau Africain de Promotion des Entrepreneurs Culturel, (Rapec).

Amadou Bayo Kanté


Partager l'article