Home / Actualité / Payer ses impôts et autres taxes est un devoir citoyen

Payer ses impôts et autres taxes est un devoir citoyen

Depuis l’avènement du président Alpha Condé au pouvoir, la Guinée s’est engagée dans un ambitieux processus de reforme visant à améliorer ses finances publiques. C’est dans ce sens que le gouvernement a enclenché  la modernisation de l’administration fiscale pour accroitre la mobilisation des recettes à travers la restructuration de la Direction Nationale des Impôts.

En effet, c’est dans cette volonté de renflouer les caisses de l’Etat  que le gouvernement a mis en place, des mécanismes pour la mobilisation des ressources internes dont le Numéro d’Identification Fiscale permanent (NIFp) unique et sécurisé pour les entreprises présentes en Guinée. Ce NIFp associé à la localisation, permettra aux entreprises à jour de leurs obligations fiscales de réaliser des opérations en douane, grâce à l’interconnexion douanes et impôts et de participer à des appels d’offres publics de l’Etat.

Selon nos sources, la mise en place du NIFp contribuera aussi à élargir et sécuriser les recettes fiscales puisque les prévisions tablent sur le passage de 2000 à 10 000 contribuables professionnels sur la première année. Par exemple, en mi-mai 2019, un NIFp avait déjà été attribué à près de 8000 entreprises.

En plus de ses efforts qui rentrent dans le cadre de la croissance économique, l’Etat a mis d’autres politiques incitatives pour attirer des investisseurs à installer leurs sociétés en Guinée, tout en encourageant les agents économiques du secteur informel à se professionnaliser. Car à l’instar des autres pays en développement, le pays a du mal à imposer les taxes de fiscalité aux personnes évoluant dans l’informel.

Bien que le gouvernement ait décidé  à faire des efforts pour propulser la croissance économique, il est souvent confronté à un problème de mobilisation des recettes, due notamment à la réticence de certains opérateurs économiques et citoyens pour le payement des impôts. En plus de cette difficulté, selon toujours nos sources, la direction nationale des impôts, aurait du mal à faire des recouvrements au niveau de certaines entreprises.

Pourtant, face aux défis du développement, la Guinée, à l’image d’autres pays a besoin des ressources financières provenant des impôts pour renflouer les caisses de l’Etat afin d’assurer une meilleure qualité  de vie de sa population.

En plus que le payement des impôts soit un devoir citoyen, c’est un acte de civisme qui permet à chaque guinéen de participer pleinement à bâtir sa nation à travers le payement de sa taxe. Car, la nécessité de payer les taxes, permet à l’Etat d’assurer les services de base, notamment l’adduction en eau potable dans les zones urbaines et rurales ; la construction des écoles, des hôpitaux et des barrages hydro-électriques ; la construction des routes et les ponts  ainsi que d’autres infrastructures nécessaires.

En outre, il faut signaler que, pour une véritable indépendance économique vis-à-vis des pays du nord et amorcer un véritable développement, la Guinée doit se baser sur ses ressources internes en vue de couper comme le dit le Chef de l’Etat, le cordon ombilical avec l’Europe. Mais pour cela, chaque personne exerçant une activité en Guinée doit participer à la construction de l’édifice en payant ses impôts. Par contre, l’Etat aussi doit assurer une transparence dans le gestion de ces fonds afin, de faire face aux besoins de sa population.

Bah Ibrahima pour Scoop Guinée