Home / Actualité / Guinée : une République enfantivore

Guinée : une République enfantivore

Un Etat qui mange ses propres fils et qui en jubile. Eh bien ! Ni les institutions ni les autorités morales n’ont fait taire cet instinct bestial, ni détournés ce peuple de son autodestruction. C’est l’instinct de Thanatos en action. Où est passé le havre de paix que nos ancêtres ont mis en place et tant chéri ?

Ah! Que beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Aujourd’hui, on en est là. S’autodétruire, occire ceux qui ne pensent pas comme nous et qui ne sont pas comme nous, voilà la nouvelle tendance dans la République de « el profesor ».

Rappelons la cause du chaos que certains pays ont connu : l’injustice, encore elle! Et, c’est bien ce que nous subissons dans ce pays. Prenons garde. Elle peut mener à l’abîme, à ce que Hobbes a appelé: «  la guerre de tous contre tous ».

Impossible d’être insensible au deuil que portent  toutes ses familles qui ont perdu un proche.  Plus de cent morts en huit ans. Inadmissible.  Rien ne peut expliquer ce massacre.  D’ailleurs, toute chose à une limite. Y compris le cynisme en politique.  Expliquer, c’est justifier un acte si odieux et cynique. Je pèse mes mots.

Les habitants de l’axe traversent une séquence terrible de l’histoire. Pauvre commune de supplices et de crimes… Chaque violation en appelle une autre.  Pour l’honneur de la République, la justice doit se bouger. Vite, maintenant et ne dire que le droit. Pas question de s’en accommoder ou de capituler. Agir. Urgence !!!

Pas de pire châtiment que de se sentir en insécurité chez soi. Quand une nation en arrive là, elle tombe en décomposition, nous avertit Emile Zola.
En un mot, comme le disent les marxistes en substance, tout ce qui gronde de l’intérieur finit par exploser un jour. Ça s’appelle le juste retour des choses.

Par Amadou Tidiane BARRY
Activiste de la société Civile
Tel : 628 827 410/E-mail : barrytidiane2012@gmail.com