Flash Infos
Home / Actualité / Augmentation du prix carburant à la pompe : le Premier ministre « observe » l’évolution du marché mondial

Augmentation du prix carburant à la pompe : le Premier ministre « observe » l’évolution du marché mondial

Partager l'article

Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana qui était l’invité, d’une radio privée de la place, le mercredi dernier, a été interpellé sur la question de l’augmentation ou pas du prix des produits pétroliers à la pompe.

Ibrahima Kassory Fofana a, dans son intervention, déclaré : « Le souhait est qu’on ne puisse pas augmenter. Depuis, je m’emploie à dire que toute la politique de ce gouvernement, c’est d’aider à soulager les populations. Mais l’évidence est là ; pour combien de temps, on ne peut pas augmenter ? Le gouvernement perd tous les mois 140 milliards GNF sur le carburant. Pour le carburant, il y a une structure de prix qui éclate les revenus, le gouvernement a ça, … Les segments du Gouvernement sont en train de se volatiliser et ça nous fait une perte, un manque à gagner de 140 milliards Gnf. »

Selon Kassory Fofana, le président de la République a demandé qu’on n’augmente pas ; qu’on fasse l’effort de payer les 140 milliards aussi longtemps que possible. Parce que le marché est volatile avec l’espoir que les prix vont baisser, … J’espère que les prix diminuent, mais si les prix ne diminuent pas, on sera obligé d’ajuster “, a persisté le Premier ministre guinéen.

Aboubacar Ben Soumah


Partager l'article