Home / Actualité / Massacre du 28 septembre : Tibou Kamara insiste et persiste « ne pas être mêlé » à cette affaire

Massacre du 28 septembre : Tibou Kamara insiste et persiste « ne pas être mêlé » à cette affaire

Suite aux accusations récentes du leader de l’Union des forces républicaines (UFR) portées contre Tibou Kamara, ancien Conseiller du président Dadis Camara, sur le massacre du 28 septembre 2009, le ministre d’Etat en charge de l’Industrie et des PME, est intervenu par voie de presse ce jeudi pour clamer son innocence dans cette affaire.

A cet effet, Tibou Kamara a indiqué : « La justice m’a appelé ; j’ai dit ce que je savais, comme tout citoyen l’aurait fait. Et en ma connaissance, il n’y a aucune charge qui soit retenue contre moi. Je ne vois pas d’ailleurs comment il peut en être autrement”.

Il faut rappeler que ce massacre du 28 septembre 2009  dont le procès n’est encore pas fait avaient causé la mort de plus 150 victimes et plusieurs cas de viols.

Bah Ibrahima