Home / Actualité / Fête de tabaski : les fidèles musulmans s’acquittent de leur devoir à la mosquée Souleymane Kaba  de Yelibaya

Fête de tabaski : les fidèles musulmans s’acquittent de leur devoir à la mosquée Souleymane Kaba  de Yelibaya

Quelques fidèles musulmans ont pu, malgré  la forte pluie  qui continue  de tomber sur la capitale  guinéenne, se rendre dans les mosquées  pour s’acquitter de leur devoir religieux à la faveur  de la célébration  ce dimanche 11 août 2019, de   la fête de l’Aïd El Kébir, ou fête de Tabaski.

Dans le district de Sanoyah-Km36, dans la sous préfecture de Manéah, préfecture de Coyah, c’est la mosquée Souleymane Kanté de Yelibaya  qui a servi de cadre à cette célébration, sous la direction du 2è Imam, Aboubacar Cissoko.

Dans son sermon, il a rappelé l’importance de cette fête de tabaski, les attitudes ou comportements qu’un musulman doit adopter en ce jour avant ou après la mosquée. Avant d’inviter les guinéennes et les guinéens à cultiver la paix et l’unité.

La fête de Tabaski, c’est aussi le moment d’immoler des animaux comme le mouton, les bœufs et les chameaux. Avant de mettre le couteau à la gorge de l’animal à sacrifier, tout  musulman doit respecter des principes, aux dires des responsables  religieux : « réciter trois fois Bissimilaye ».

À rappeler  que, la fête  de Tabaski ou la commémoration du sacrifice d’Abrham, est la deuxième  fête de l’islam  après  celle du Ramadan.

Mohamed Y

Envoyer un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par un astérisque *

*