Home / Actualité / Conakry : la fête de Tabaski célébrée sous une pluie battante à Kaloum

Conakry : la fête de Tabaski célébrée sous une pluie battante à Kaloum

 

Comme cela a été le cas, ces dernières années, les musulmanes et musulmans de la ville de Conakry plus précisément à Kaloum ont célébré la fête de Tabaski sous une pluie battante, ce dimanche 11 août.

Malgré ces précipitations atmosphériques sur Conakry, les fidèles musulmans  de la Commune de Kaloum sont sortis pour grande prière de l’Aid El Kébir dans les différentes mosquées de la cité, avant de retourner à leurs domiciles pour faire l’offrande d’animaux (moutons ou bœufs).

En effet, dans le quartier Koulewondy, où notre reporter a pris part à cette célébration, c’est l’imam El Hadj Fana Camara, qui a dirigé la prière.

Dans son sermon, de circonstance, l’Imam a évoqué l’importance et les biens faits de cette journée qui est couronnée par l’immolation du mouton, en imitation du Prophète Abraham qui avait sacrifié son fils pour Dieu.

Il a exhorté les fidèles musulmans à implorer le pardon de Dieu et adopté un bon comportement dans la société.

Il faut noter qu’après ce serment, le premier Imam de la mosquée de Koulewondy, a immolé son mouton comme la plupart des responsables de familles. D’autres fidèles se sont offert le luxe en immolant un bœuf.

Par ailleurs, il faut rappeler que c’est à cause de la pluie que les musulmans se sont rendus dans les différentes mosquées. Sinon d’habitude, ils se rendent souvent sur les espaces publics indiqués par avance par le Ligue islamique. Des prières en ces endroits où sont aussi désignées certaines personnalités. C’est le cas par exemple de l’esplanade du Palais du Peuple ou le stade de la mission.

Ibrahima Bah

Envoyer un commentaire

Votre adresse Email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par un astérisque *

*