Flash Infos
Home / Actualité / TPI  de Mafanco : le procès des membres du mouvement ‘’ Amoulanfé’’ reporté au…

TPI  de Mafanco : le procès des membres du mouvement ‘’ Amoulanfé’’ reporté au…

Le procès  des deux membres du mouvement ‘’ Amoulanfé’’ interpellés le 9 juin dernier à la maison des ONG de Yimbaya pour le lancement officiellement du  mouvement a été reporté au 1er juillet 2019, pour des raisons administratives selon leur avocat Me Alseny Aissata Diallo.  C’était après son entretien avec la présidente du tribunal de première instance de Mafanco où le procès devrait avoir lieu.

Interrogé sur les raisons du report, il précise : « madame la présidente du tribunal a décidé à ce que ce dossier soit renvoyé à  huitaine.  A cet effet, monsieur le procureur a repris la citation, et nous a donné l’original. Il s’agit pour nous de signifier ça à nos clients qui sont appelés à comparaître  à huitaine, c’est-à-dire le 1er juillet. Donc, ça c’est des raisons purement administratives ».

Par ailleurs, il est revenu  sur les  faits pour lesquels  ses  clients sont poursuivis : « ils sont poursuivis pour attroupement et troubles à l’ordre publics. Mais je précise cependant que nos clients ont été interpellés arbitrairement, illégalement  dans la maison  de l’association des ONG, alors que notre constitution reconnait le droit de l’association, le droit des réunions, le droit de cortège »

Avant que ce  procès ne démarre, Me Alseny Aissata Diallo, rassure que ses clients  Alpha Oumar  Bella Baldé et Ousmane Akame Sacko sortiront victorieux : «  je pense que le jour y , le procureur va nous trouver sur son  chemin, parce que c’est à lui d’apporter des preuves que nos clients ont troublé l’ordre public, donc ce n’est pas à nous d’apporter ces preuves, mais plutôt lui…  Je pense qu’une fois qu’il aura un terme à cette procédure, les clients ou les organisateurs de cette réunion nous ferons face pour qu’on engage une autre procédure naturellement ».

MY