Home / Actualité / Incendie au ministère du Budget : un sapeur-pompier grièvement blessé (protection civile)

Incendie au ministère du Budget : un sapeur-pompier grièvement blessé (protection civile)

Un sapeur-pompier de la protection civile de Kaloum a été grièvement blessé ce vendredi soir, lors d’une intervention contre un incendie au ministère du Budget  où le bureau du Directeur National du Budget, celui du Secrétaire et  de  son Assistant ont pris feu. Pas de perte en vie humaine,  mais de dégâts matériels importants ont été enregistrés. C’est le constat fait par notre reporter sur les lieux.

Par ailleurs, au cours  des opérations, un des agents s’est blessé. une information que le Contrôleur Général de police et Directeur Général de la Protection Civile, confirme :  « un agent est gravement blessé au niveau du bras par les vitres, qui se sont cassées. Donc, il a perdu beaucoup de sang. On veut même l’amener maintenant à Ignace Deen parce qu’il a besoin du sang ».

Interrogé pour savoir les causes réelles de l’incendie, le  Ministre  du Budget, Ismaël Dioubaté,  répond : «  il est prématuré de donner une explication exacte de la situation, ce qui est sûr, c’est aux alentours de 15h 45 minutes que  l’incendie  s’est déclaré au niveau de l’aile gauche du département. Aussitôt informé, j’ai alerté le Président de la République et le Premier Ministre. Mais  j’ai appelé d’abord  le ministre de la sécurité qui a mis à  disposition un camion de sapeurs-pompiers. Mais l’intensité de l’incendie était telle qu’on était obligé de faire appel à LAGUIPRES  qui nous  a secouru, j’ai demandé aussitôt à l’Administrateur d’EDG  de couper le courant dans le secteur, la Gendarmerie s’est déployée.  Je crois que comme vous le constatez, le feu est sous le contrôle en attendant de faire le constat, nous estimons que ça n’a concerné que trois bureaux essentiels, les investigations vont  continuer pour situer exactement l’origine du feu »

Pour sa part, Moussa Camara, dit avoir reçu un appel pour l’alerter « nous avons reçu l’alerte comme quoi il y a l’incendie au ministère du Budget immédiatement le secours s’est déplacé et on a trouvé que le bureau du Directeur National du Budget a pris feu… les  opération extinctions ont commencées, j’ai fait venir le renfort , comme c’est l’ampleur qui était extrêmement grave, j’étais obligé d’appeler LAGUIPRES qui est venu au secours. Dieu merci on a pu circonscrire ».

Autres constats, lors de l’intervention des sapeurs-pompiers, c’est bien le manque d’équipements «  nous n’avons pas encore un camion échelle, parce que s’il y avait un camion à échelle on pouvait passer par les échelles pour accéder. Mais les gens se sont battus quand même avec les difficultés, parce que les couloirs aussi étant avec une fumée, si on avait des oxygènes c’est-à-dire les appareils respiratoires on pouvait passer.. » a expliqué le Contrôleur Général de police.

Pour terminer, il lance un appel à l’État  : «  vous savez les véhicules que nous recevons, c’est des véhicules déjà utilisés en France que certains départements incendies et de secours nous apportent. La Guinée paye le transport, c’est ce qui nous permet aujourd’hui  de travailler, mais en vrai dit, on n’a jamais reçu  des véhicules de  la main de l’Etat. Donc, tout ce que nous avons c’est des dons. Donc c’est cet appel que je peux lancer »

Au moment où nous quittions les lieux, 16h 30 minutes, un camion de sapeurs-pompiers  de l’aéroport international de Conakry Gbessia était aussi venu  pour renforcer l’équipe afin de maîtriser les flammes.

Mohamed Y pour ScoopGuinée