Home / Actualité / Coupe de la CAF : Horoya AC à un pas d’une demi-finale continentale

Coupe de la CAF : Horoya AC à un pas d’une demi-finale continentale

Partager l'article

Une fois n’est pas coutume ! Le Horoya est en ballotage favorable pour disputer une demie finale continentale. Après avoir fait un grand pas pour la qualification, lors du match-aller des quarts de finales  de la coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF) face à Enyimba FC, le Horoya AC est en phase de se qualifier pour les demi-finales de cette compétition.

Grâce à son très bon résultat (1-1) obtenu au Nigeria, le champion de Guinée devra valider son ticket pour les demi-finales de cette compétition, ce dimanche 8 mars devant son public au vieux  stade du 28 septembre de Conakry.

Après plusieurs échecs retentissants ces dernières années en quart de finale de la ligue des champions africaine contre des clubs maghrébins dont un 5-0 contre le Wydad de Casablanca en 2019, le Horoya a, cette fois, une occasion en or de faire oublier à ses fans ses éliminations douloureuses.

Pour cela, le champion de Guinée n’a pas droit à l’erreur à la maison, il doit simplement gagner ce match retour face à Enyimba pour éviter une mauvaise surprise. Malgré qu’un simple match nul (0-0) puisse qualifier les guinéens, l’équipe de Lamine N’diaye doit jouer pour gagner sans minimiser son adversaire du jour.

Bien que le club nigérian, ne soit pas si fort comme à l’époque des années 2000, où il dominait le football africain, Enyimba reste une grosse cylindrée du continent. Le club nigérian a un très beau palmarès dont deux (2) ligues des champions africaines à son actif et surtout plusieurs titres au niveau national. Cela va sans dire que  Enyimba FC a déjà la culture de la gagne et grâce à son histoire est surtout capable de renverser n’importe  quelle situation pour se qualifier.

Alors, les rouge et blanc de Matam, ne doivent pas dormir sur leurs lauriers car l’adversaire n’a pas dit son dernier mot. Ainsi, pour éviter une déconvenue à domicile, le champion de Guinée doit être fort mentalement et surtout les joueurs doivent être concentrés du début à la fin du match. D’où la moindre erreur risque de coûter de très cher à l’équipe.

Malgré tout, le club de Matam qui a fait un parcours sans faute en phase de poules, est sur une spirale très positive dans cette compétition. En plus depuis 2014, le Horoya n’a pas perdu un seul match à domicile dans une compétition africaine.

Grâce à cette bonne dynamique sur la scène internationale, beaucoup d’observateurs du football guinéen, estiment que les coéquipiers de Aristide Bandé et de Boniface Haba, vont se qualifier pour les demies finale de la coupe de la CAF. Une performance qui sera extraordinaire pour un club guinéen, car depuis très longtemps aucun club guinéen n’a atteint le dernier carré d’une compétition internationale.

Ibrahima Bah


Partager l'article

Un commentaire

  1. Attaque àgè 20nas sénégalais